RSS

Sur Thor, la mythologie nordique et l’histoire derrière la Journée de sensibilisation à la santé mentale des hommes

06 Jun

[Read the article in English.]Týr_best

L’idée de créer une journée de sensibilisation pour mettre en lumière la santé mentale des hommes était une idée sur laquelle je réfléchissais depuis un certain temps, fin 2013 ou début 2014. Bien que le concept semblait assez simple, je cherchais un angle auquel je pourrais joindre la proclamation de la Journée de sensibilisation à la santé mentale des hommes. L’idée étant de « tirer profit » du calendrier d’une semaine ou d’un mois de sensibilisation existant pour tirer parti des opportunités de promotion.

Il y a d’abord eu l’inévitable consultation avec un expert en matière de santé mentale chez les hommes : le Dr Google. Quelle que soit la combinaison de mots clés que j’ai utilisée, aucun résultat pertinent ne m’a permis de penser qu’il y ait eu au préalable une journée spécifiquement consacrée à la sensibilisation à la santé mentale des hommes, de manière générale. De toute évidence, pour mes besoins, c’était une bonne chose. Mais à quel arbre pourrais-je accrocher mon nouvel ornement brillant?

Ce que j’ai découvert, c’est la Semaine internationale de la santé des hommes, qui a lieu la semaine précédant immédiatement la Fête des pères. Je n’en avais jamais entendu parler. Si cette semaine avait déjà été marquée au Canada à quelque titre que ce soit, je n’en ai trouvé aucune preuve à l’époque. Néanmoins, j’avais trouvé mon arbre. Et d’un point de vue purement personnel, il n’y avait pas de meilleur timing pour sortir mon ornement de la Journée de sensibilisation à la santé mentale des hommes que la semaine précédant la Fête des pères.

Pourquoi? Mon premier diagnostic officiel d’un épisode dépressif majeur – avec un trouble de l’humeur non spécifié – est apparu le lundi qui précéda la Fête des Pères 2012, entraînant un arrêt de travail immédiat et brutal. « C’est TELLEMENT parfait! », pensai-je. Quelle belle façon de profiter de « l’anniversaire » de mon pire moment d’adversité et de l’inverser de façon positive pour favoriser la promotion de la santé mentale. Sans parler de l’impact significatif que ma maladie et mon rétablissement ultérieur ont eu sur ma vision de ce que la paternité était supposée vouloir dire.

Le timing était donc plus ou moins établit. Mais de tous les jours de la semaine, je me suis demandé, est-ce que je vais en choisir un au hasard? Le lundi, pour la connexion personnelle? Ou un autre jour qui pourrait avoir une signification plus symbolique pour les hommes qui luttent en silence en raison de troubles de santé mentale?

Retour au Dr Google. Après quelques recherches sur le Web, je l’ai trouvé. J’ai eu mon moment Eureka! La Journée de sensibilisation à la santé mentale des hommes se tiendrait désormais le mardi précédant immédiatement la Fête des pères. Tout cela grâce à la récente sortie sur Blu-Ray (à l’époque) de Thor: The Dark World de Marvel.

Non, pas parce que je pensais que vivre avec une dépression revenait à vivre dans un monde sombre… même si c’est le cas. Le film m’a plutôt fait penser à la mythologie nordique.

Il se trouve que la journée « mardi », en anglais, trouve ses origines dans un dieu nordique (maintenant moins connu) appelé Týr – ou Tīw. Au fil du temps, le « Tīw’s Day » a évolué pour devenir le « Tuesday » [mardi] que nous connaissons aujourd’hui.

Pourquoi choisir le Jour de Tīw pour marquer la santé mentale des hommes? En bref, Tīw était le dieu nordique originel de la guerre. La justice, l’honneur, la bravoure, le courage dans le combat et le sacrifice de soi étaient tous des attributs masculins tels que définis par la culture qui ont été associés à Tīw.

Après avoir sacrifié sa main à la gueule du géant loup Fenrir pour le plus grand bien du monde, il est le seul dieu nordique à être décrit comme étant « moins qu’entier ». Pourtant, malgré cette limitation physique, cruciale pour un dieu de la guerre, il continua à s’épanouir et à triompher, faisant preuve d’une véritable résilience.

Et c’est comme ça que je vois les hommes aux prises avec des problèmes de santé mentale. Nous nous sentons « moins qu’entiers » lorsque nous vivons avec l’anxiété, la dépression, des traumatismes liés au stress opérationnel ou toute autre maladie mentale. Et pourtant, chaque jour, nous faisons preuve de bravoure, de courage et de résilience dans la lutte contre notre cerveau.

Nous sommes l’incarnation de l’esprit guerrier de Tīw.

Plus d’informations sur la mythologie Tīw peuvent être trouvées dans cet article [disponible en anglais seulement] du site Web The Art of Manliness.

Advertisements
 
Leave a comment

Posted by on June 6, 2019 in Blog

 

Tags: , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: